0 2 minutes 5 mois

3 enfants déplacés ont perdu la vie suite à la précarité dans laquelle vivent les familles au site de Lenju, dans le groupement Awo, dans le territoire de Mahagi en Ituri.

A en croire la Société Civile qui livre l’information, ces enfants seraient décédés des suites de la faim et du manque de prise en charge. Selon elle, plusieurs maladies d’origine hydrique touchent les enfants dans ce site, notamment par manque d’eau potable.

Aliker Jalmoro, président de la Société Civile locale, précise qu’en plus de ces enfants, 6 autres personnes sont décédées dans les mêmes conditions en quelques jours seulement.

Celui-ci appelle les humanitaires, ainsi que les personnes de bonne volonté à se mobiliser pour une assistance humanitaire urgente, pour sauver la vie de ces déplacés qui vivent dans la “misère”.

Notons que c’est depuis le 18 janvier 2023 que les déplacés fouillant les atrocités des groupes armés sont installés à l’école primaire et la chapelle de Lenju. Il s’agit de plus de 8.000 personnes, en provenance de la chefferie des Mokambo et du groupement Anghal 2.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.