0 2 minutes 5 mois

13 enfants sont morts le matin de ce vendredi 8 mars 2024 des suites d’une intoxication alimentaire, après avoir consommé de la bouillie probablement empoisonnée à Lugendo centre, dans le territoire de Kabare au Sud-Kivu.

Des sources sur place affirment que le drame a eu lieu à Lugendo-Centre, après que ces enfants aient pris de la bouillie, avant de se rendre à l’école. Ces derniers ont tout de suite eu des malaises, notamment des diarrhées, et mort s’en est suivie

La Société Civile parle d’un probable empoisonnement, qui est à la base d’une forte tension au sein de la population locale, et qui exige la lumière autour de ce drame.

Ils ont consommé de la bouillie préparée en famille avant de se rendre à l’école. Et c’est après cette consommation qu’ils ont commencé à sentir des malaises. Certains ont commencé à avoir des diarrhées et ont perdu la vie sur le champs. Ces élèves décédés sont de l’EP Muhungu. A part les morts, 3 élèves en état critique sont à l’hôpital. Cette situation a provoqué la tension au sein de la population qui est dépassée par cette tragédie,” déclare Raha Luka, Président de la NDSCI en groupement de Lugendo.

Cette structure appelle la population au calme, en attendant l’issue des enquêtes qui ont été lancées par les autorités locales, pour comprendre les causes de ce drame.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.