0 2 minutes 4 mois

Les activités scolaires ont été suspendues ce vendredi 8 mars 2024 dans les écoles du centre scolaire de Vitshumbi, Sous-division de l’EPST Rutshuru 2 en territoire de Rutshuru au Nord Kivu.

C’est à la suite de la détérioration de la situation sécuritaire dans cette partie de la chefferie de Bwito.

D’après une source du secteur de l’éducation, les enfants ont été autorisés à rester à la maison suite au climat de panique qui se fait observer depuis jeudi, lié aux affrontements entre FARDC et les rebelles du M23 dans le Parc national des Virunga et dans de nombreux villages de la chefferie de Bwito.

Nous l’avons fait sur ordre des responsables de l’éducation dans la zone. Il est difficile de continuer à enseigner au moment où le climat sécuritaire se détériore” fait savoir un chef d’établissement scolaire à Vitshumbi

Retenez que l’agglomération de Vitshumbi sur la côte sud-ouest du Lac Édouard est en alerte depuis maintenant trois jours. Les habitants craignent l’avance des rebelles du M23 en provenance d’une partie sur la RN2 (Goma-Kanyabayonga) dans la zone de Katanda et d’autres dans la zone de Kibirizi en groupement Mutanda.

Les cours sont également aux arrêts dans plusieurs villages du groupement Mutanda. C’est notamment Nyanzale, Kikuku, Kibirizi, Kirima et ses environs après la chute cette semaine de ces entités entre les mains des rebelles du M23.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.