0 3 minutes 4 mois

Les activités sont paralysées au sein du complexe scolaire Sainte Perpétue, situé sur l’avenue Lubefu au quartier Kinsuka-Pêcheurs, dans la commune de Ngaliema à Kinshasa. C’est suite à l’inondation des salles de classe de cette école par la montée des eaux du fleuve, depuis octobre dernier.

Actuellement, l’accès dans les installations de cette école est quasiment impossible, les eaux étant aux alentours tout comme à l’intérieur de la cour de cette école conventionnée catholique, qui est en voie de disparition. .

Le chef d’établissement du primaire dans cette école, Gaston Mulumba Matadi, dit ne pas savoir à quel saint se vouer. Selon lui, les bureaux gestionnaires de la coordination catholique ont été déjà informés à plusieurs reprises mais la solution tarde à venir.

Tout est bloqué. C’est depuis le 23 octobre 2023 que nous ne fonctionnons plus. L’école n’est plus viable parce que toutes les salles sont inondées. Nous avons perdu tous les élèves du primaire, à part ceux de la sixième année,» a fait savoir le chef d’établissement du primaire, cité par la Cellule de Communication du Ministère de l’EPST.

Celui-ci indique que pendant ce temps, les élèves du secondaire suivent les cours dans des bâtiments d’une autre école de la place, alors que ceux de sixième primaire suivent les cours à la paroisse.

Créée depuis plus de 30 ans, l’école Sainte Perpétue compte en son sein le cycle complet du primaire, ainsi que le secondaire.

Selon la notabilité de ce quartier, cette situation est causée par une mauvaise canalisation des eaux provenant de l’avenue du tourisme réhabilitée, mais aussi des constructions anarchiques ne respectant pas les règles urbanistiques .

Des leaders communautaires interpellent les ministres de l’urbanisme et habitat, des Infrastructures et travaux publics ainsi que celui de l’enseignement primaire, secondaire et technique, qu’ils appellent à s’impliquer pour trouver une solution à cette situation.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.