1 2 minutes 4 mois

Plus de 300 élèves du Groupe Scolaire de Karhale ont été sensibilisés ce lundi 22 janvier 2023 sur la prévention des abus et exploitation sexuelle en milieu scolaire, dans la commune de Kadutu, ville de Bukavu au Sud-Kivu.

Lors de cette sensibilisation faite par des jeunes U-Reporters de la communauté de Kadutu, des élèves et enseignants ont appris les effets de ces abus sur l’éducation des enfants, ainsi que les mécanismes pour barrer la route à ce fleau.

Pour les jeunes U-Reporters, cette activité s’inscrit dans le cadre des préparatifs de la journée mondiale de l’éducation, célébrée le 24 janvier de chaque année.

L’objectif, selon eux, est de pallier aux répercussions des abus et exploitations sexuelles sur la qualité de l’éducation.

Nous sommes satisfaits parce que des élèves ont pris l’engagement de lutter contre ces abus. Aussi, nous avons sensibilisé plusieurs enfants sur la violence sexuelle en milieu scolaire, ainsi que les moyens de les prévenir et de les dénoncer. Les enseignants et autorités scolaires sont aussi désormais capables d’identifier, signaler et prendre en charge les cas d’abus et d’exploitation sexuelle, qui peuvent être rapportés dans leur école” déclare Crispin Ngakani, U-Reporter.

Les enseignants et élèves ayant pris part à cette activité, disent être prêts à propager les messages de sensibilisation auprès de diverses couches sociales, pour promouvoir une éducation inclusive, équitable et respectueuse des droits humains, qui valorise la l’égalité des genres.

Plusieurs élèves ont aussi été enregistrés sur la plateforme U-Report RDC, pour continuer à participer aux sondages sur les thématiques liées aux abus, exploitation et harcèlement en milieu scolaire.

Auteur/autrice

Une réflexion sur “ Bukavu : plus de 300 élèves sensibilisés sur la prévention des abus et exploitation sexuelle en milieu scolaire

  1. Très très intéressant, vaux mieux prévenir que guerrir.
    Contactez-nous pour mûrir les idées surtout pour votre cible ( les enfants)

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.