0 3 minutes 1 semaine

Le Collectif des Organisations des Jeunes Solidaires de Congo Kinshasa (COJESKI) et la Nouvelle Dynamique de la Société Civile, ainsi que la chorale Armes du Ciel, appellent les jeunes, ainsi que d’autres membres de la communauté à la solidarité avec les personnes déplacées de la guerre du M23.

L’appel a été lancé dans le cadre du programme de solidarité et de cohabitation pacifique entre les personnes déplacées et les communautés d’accueil.

Dans le cadre de cette initiative, une visite est prévue dans le camp des déplacés de Bolengo. Selon les organisateurs, ceci est dû au fait que des milliers de déplacés internes dans la ville de Goma et ses environs traversent une situation difficile caractérisée surtout par le manque de vivres et de non-vivres, situation qui les expose à la mort et à davantage de souffrance.

Un geste de la communauté d’accueil peut sauver ne serait-ce qu’une vie par jour, en attendant qu’ils retournent dans leur environnement. C’est vrai que ces déplacés doivent rentrer, mais en attendant, nous devons les aider en leur donnant de la nourriture, afin qu’ils puissent vivre. On ne peut pas croiser les bras alors qu’un déplacé meurt de faim chaque jour” a souligné Pekos Musikani, le coordonnateur provincial du COJESKI.

Pour le coordonnateur de la Nouvelle Dynamique de la Société Civile, Germain Bileko, ces déplacés ne doivent pas être oubliés par la communauté internationale comme nationale. Il appelle tout le monde à s’impliquer pour la survie de ces déplacés.

Contrairement à d’autres pays où la communauté s’occupe bien des déplacés, quel que soit leur nombre, en RDC, nous avons plusieurs cas où la communauté semble oublier ces personnes. Tout le monde doit mettre la main à la pâte pour le respect de la vie humaine“, a-t-il déclaré.

Cette visite est prévue pour ce dimanche 9 juin. Les organisateurs appellent tout le monde à contribuer avec de l’argent, des vêtements et toutes sortes de biens pour compatir avec ces déplacés.

La journée commencera par une messe dans la chapelle catholique Saint-Pierre de Mugunga, suivie d’un concert avec la chorale Armes du Ciel à 13h. Tous les jeunes sont invités à participer à ces activités, dont le point de rencontre est à 8h au bureau de la COJESKI, référence Université La Sapiensa.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.