0 3 minutes 3 mois

La journée mondiale contre l’esclavage des enfants est célébrée le 16 avril de chaque année. En territoire de Mahagi dans la province de l’ituri, Me Jacques Bedijo, Avocat au barreau de l’ituri et Directeur de la Ligue pour la paix et les droits de l’homme, section de Mahagi, peint un tableau sombre.

Dans un entretien avec Watoto News, celui-ci parle d’une situation désastreuse de l’exploitation abusive des enfants en Ituri, une province en proie à l’insécurité, avec comme conséquence le kidnapping des enfants, le déplacement massif, les travaux forcés, violences sexuelles et celles basées sur le genre, etc.

Il saisit ce temps pour appeler les habitants de la région à respecter les droits des enfants car c’est eux qui constituent l’avenir de demain.

“Notre législateur a tout prévu pour sanctionner tout cas de bavure pour le non respect des droits des enfants. Nous devons éviter tout comportement qui déprave la situation de l’enfant, qui arrive à rabaisser l’enfant, qui arrive à dénaturer l’enfant. Nous devons vraiment tout faire pour dénoncer tout comportement indigne c’est-à-dire n’acceptons pas d’engager où d’employer les enfants moins âgés” affirme-t-il.

Et d’ajouter : “N’acceptons pas l’exploitation sexuelle de ces enfants, n’acceptons pas de les placer comme des mendiants pendant qu’on pouvait travailler soi-même pour gagner son pain. Ne profitons pas de leur vulnérabilité pour que nous puissions exposer ces enfants à la mendicité si non, nous-même nous nous exposons à la rigueur et à la fureur de la loi,” a-t-il confié.

Rappelons que cette journée mondiale a été créée en 1995 à la mémoire du jeune Pakistanais Iqbal Masih. Ce dernier a été vendu comme enfant esclave à quatre ans et assassiné le 16 avril 1995, à 12 ans, après avoir dénoncé les conditions imposées aux enfants et défendu leurs droits.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.