0 2 minutes 3 mois

En marge de la Journée mondiale contre l’esclavage des enfants célébrée ce 16 avril, le Parlement d’enfants Butembo Lubero a organisé ce mardi une rencontre avec les journalistes de la ville de Butembo au Nord-Kivu.

L’objectif était de réfléchir sur la contribution des médias dans la lutte contre ce fléau, qui touche encore de nombreux enfants en République Démocratique du Congo.

Une vingtaine de journalistes ont répondu présents à cette invitation. Ils ont pu suivre l’intervention de Christian Mbasa, l’un des sénateurs du Parlement d’enfants, qui a brossé un tableau alarmant de la situation des enfants exploités à Butembo et Lubero.

Selon lui, plus de 500 enfants sont victimes de travail domestique pénible, de prostitution et de recrutement dans les groupes armés.

M. Mbasa a appelé les médias à jouer un rôle plus actif dans la lutte contre l’esclavage des enfants. Il a notamment proposé la création d’émissions dédiées à ce sujet et la diffusion de témoignages d’enfants victimes d’exploitation.

Celui-ci a également insisté sur l’importance de donner la parole aux enfants pour qu’ils puissent dénoncer les injustices dont ils sont victimes.

Cette rencontre a permis de sensibiliser les journalistes à la question de l’esclavage des enfants et de les encourager à s’engager dans la lutte contre ce fléau. Il est maintenant à espérer que les médias de Butembo répondront à l’appel du Parlement d’enfants et qu’ils contribueront à faire de la RDC un pays où tous les enfants peuvent vivre libres et en sécurité.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.