0 3 minutes 3 mois

La grève des transporteurs décrétée depuis mardi dans la ville de Bukavu au Sud-Kivu, a eu un impact significatif sur le déroulement des cours dans plusieurs écoles.

A en croire des enseignants interrogés par Watoto News ce jeudi 11 avril, plusieurs élèves se sont régulièrement présentés avec retard ces derniers jours, alors que d’autres se sont carrément absentés.

Ceci, suite aux longues distances qu’ils ont dû parcourir à pied, faute de moyens de transport en commun, à la suite de cette grève initiée par les associations des transporteurs pour dénoncer des tracasseries policières dont ils seraient victimes.

Nous avons des élèves qui viennent d’une longue distance. Ces élèves ont eu du mal à arriver à l’école à temps. Il y a eu des cas de retard, et même des élèves qui se sont absentés,” Déclare David Cikuru, enseignant au Complexe scolaire Espoir 2 dans la commune d’Ibanda.

Celui-ci parle d’une situation encore plus complexe, pour les élèves de l’école maternelle, et ceux vivant avec handicap.

Il y a plusieurs élèves de l’école maternelle qui ne sont pas arrivés parce qu’ils ne peuvent pas faire le pied. Il y a aussi élèves vivant avec handicap qui utilisent toujours le transport en commun. Mais ils n’ont pas pu se déplacer ces trois jours,” déplore-t-il.

D’autres enseignants fustigent cette situation qui vient à nouveau perturber l’enseignement, alors que l’on tend vers la fin de l’année scolaire.

Il y aura des cours de rattrapage qu’on pourra organiser pour ne pas perturber le programme scolaire. Ils doivent se mettre au diapason comme d’autres élèves,” ajoute un enseignant.

Après cette grève qui a pris fin ce jeudi, des autorités scolaires appelle les parents à envoyer leurs enfants à l’école dès ce vendredi, pour l’avancement rapide des enseignements.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.