0 2 minutes 4 mois

David Alipachu, jeune architecte dynamique de la commune de Mahagi, en province de l’Ituri, est au cœur d’un projet audacieux : la Maison Beaux-Arts.

Depuis trois ans, cet établissement est devenu un carrefour d’apprentissage et de création pour les jeunes talents de la province de l’Ituri, à l’est de la République Démocratique du Congo.

Dans une interview exclusive accordée à Watoto News, ce jeudi 4 avril 2024, David Alipachu a partagé son parcours inspirant. Il a formé une dizaine de jeunes dans diverses disciplines artistiques et artisanales, telles que la peinture, la gravure, la signalétique, ainsi que la personnalisation de vêtements et d’accessoires.

Celui-ci souligne l’importance de l’entrepreneuriat comme moyen d’échapper aux dangers de l’insécurité qui sévit dans la région.

Il encourage vivement les jeunes à adopter un esprit d’entreprise pour construire un avenir meilleur.

La Maison Beaux-Arts est un exemple éloquent de cette philosophie. En trois ans, l’atelier a permis de construire une maison, d’acquérir du matériel informatique, de posséder des terres, de financer l’éducation des enfants et de développer des projets agricoles.

David Alipachu appelle les jeunes à s’engager dans le travail et à s’éloigner des dangers omniprésents.

Celui-ci lance un appel vibrant aux partenaires locaux, nationaux et internationaux pour reconnaître et soutenir son initiative. Il demande également au gouvernement congolais de faciliter ses efforts pour atteindre ses nobles objectifs.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.