0 2 minutes 4 mois

Le Gouvernement congolais note une baisse sensible des cas de poliomyélite chez les enfants, passant de 528 à 240 cas au cours de l’année dernière.

A en croire le ministre de la santé, cette diminution représente environ 50% des cas, entre les années 2022 et 2023.

Lors de la récente réunion du conseil des ministres, le Président de la République a salué les efforts portés par le gouvernement en collaboration avec l’ensemble des partenaires techniques, dans la lutte contre cette maladie dangereuse.

Celui-ci a réaffirmé sa volonté de faire de la santé de la population l’un des piliers de son second mandat, notamment en garantissant l’accès à tous aux services sociaux de base dans le domaine de la Santé.

Le Président Tshisekedi a également demandé aux ministres sectoriels, chacun selon ses attributions, d’intensifier les engagements et les actions à mener, afin de poursuivre et de consolider cette tendance à la baisse observée.

L’objectif, selon lui, est la disparition de la poliomyélite sur l’ensemble du territoire national.

Notons que la semaine dernière, le Gouvernement, en collaboration avec ses partenaires, a organisé une campagne de vaccination de masse, en vue de l’éradication de la poliomyélite dans toutes les 26 provinces.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.