0 2 minutes 4 mois

Des élèves de 4 écoles viennent d’être sensibilisés sur les violences basées sur le genre, dans le territoire de Rutshuru au Nord-Kivu.

L’initiative est de l’organisation AJAV (Alliance des jeunes artistes pour la lutte contre les violences sexuelles), a touché les Instituts Mabungo, Jikaze, Buturange et Kiwanja.

Selon Katsongo Black Elisé, directeur exécutif de cette structure, le choix 1 été porté sur les jeunes apprenants, car ceux-ci deviendront des messagers au sein de leurs communautés et de leurs écoles.

Pour ce mois de mars, nous avons organisé une tournée des écoles dans le but de rencontrer les jeunes et de leur apprendre comment prévenir les violences sexuelles dans notre communauté. Les écoles étaient notre cible principale, car elles accueillent un grand nombre de jeunes. En sensibilisant ces jeunes, nous espérons qu’ils serviront de relais pour diffuser la sensibilisation et la prévention au sein de leurs communautés, de leurs clubs et de leurs écoles,” a-t-il indiqué

Pour assurer le succès de cette campagne de sensibilisation, cette structure dit avoir opté pour des méthodes interactives telles que des sessions de questions-réponses et des représentations théâtrales.

Dans notre communauté, qui est fortement touchée par les conflits armés, la violence se manifeste parfois sous forme de vengeance. À travers nos sessions de questions-réponses et nos pièces théâtrales, nous avons transmis des messages sur la lutte contre les violences basées sur le genre,” s’est réjoui Elisée Katsongo.

Selon les organisateurs, lors de ces sensibilisations, environ 2 000 élèves ont été atteints dans le cadre de cette campagne de lutte contre les violences basées sur le genre dans le territoire de Rutshuru.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.