0 2 minutes 4 mois

Un enfant a été grièvement blessé dans l’explosion d’une bombe, la journée de ce mercredi 20 mars à Ruchunda, dans la cité de Minova, territoire de Kalehe au Sud-Kivu.

La bombe attribuée aux rebelles du M23, a également coûté la vie à une mère de famille et blessé deux civils, selon la Société Civile locale.

Sadiki Shamavu, Président de la Société Civile de Buzi, affirme qu’un jeune garçon, à peine dans la vingtaine, a été sérieusement touché et a dû être évacué d’urgence vers un hôpital, tandis que l’enfant blessé a été pris en charge dans une structure de santé locale.

Nous appelons les autorités à redoubler d’efforts, et la population à être vigilante. Parce que les rebelles du M23 multiplient les attaques. La fois passée c’était des bateaux et des bottes qui étaient visés sur le lac Kivu, et aujourd’hui ce sont des bombes,” déclare-t-il.

Cette information est confirmée par Kyalunda Musengeti, chef de cette avenue, qui ajoute qu’une autre femme âgée a été victime d’une crise d’hypertension suite à cette explosion et a été admise sous surveillance médicale.

Notons que depuis le début de l’année, les combats entre l’armée congolaise et le M23 ont provoqué des mouvements de population de Sake vers Minova.

Ces déplacements massifs exacerbent la vulnérabilité des enfants, qui se retrouvent souvent sans abri, sans nourriture et sans accès aux soins médicaux ou à l’éducation.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.