0 2 minutes 6 mois

Le Centre éducatif humanitaire “Mboka Elengi Na Bato” est en voie de disparition, à la suite des inondations qui le menacent depuis quelques jours, dans la ville de Mbandaka en Équateur.

Situé dans la commune de Wangata, au quartier Bongondjo, cet établissement a pourtant une école maternelle, primaire et secondaire, ainsi qu’un centre professionnel en art et métier.

Mais face aux inondations devenues récurrentes, les responsables se disent épuisés. Ces derniers ne comptent désormais que sur l’aide des personnes de bonne volonté.

Nous avions mis en place ce centre pour faciliter les parents qui n’ont pas de moyens. Mais c’est la 5ème fois que ces inondations surviennent. Nous n’avons plus de moyens car notre école n’est pas mécanisée. Nous appelons à l’aide des personnes de bonne volonté, des autorités, des humanitaires tel que l’UNICEF et autres,” déclare Basile Munsebi, Coordonnateur de ce centre, dans un entretien avec un correspondant de Watoto News.

Notons que le centre Mboka, crée il y a 8 ans, accueille aujourd’hui près de 1.500 élèves, toutes sections confondues.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.