0 2 minutes 6 mois

Des familles vulnérables de la ville de Bukavu au Sud-Kivu, font quotidiennement face à un véritable défi ; la prise en charge de leurs enfants malnutris.

Des parents ont du mal à accéder aux soins de santé adéquats pour la survie des enfants. Ces derniers finissent la journée en train d’errer pour trouver à manger.

Ce qui un impact significatif sur la santé et le développement de leurs enfants, et entraîne un retard de croissance, ou des maladies chroniques.

Ainsi, en raison des contraintes financières, des familles vulnérables ayant des enfants malnutris, n’arrivent pas à investir pour garantir un avenir meilleur à leurs enfants, qui ont déjà du mal à accéder à une alimentation adéquate.

« Les aliments sains et nutritifs sont souvent coûteux, ce qui rend difficile pour ces familles de fournir à leurs enfants une alimentation équilibrée. Également, des difficultés supplémentaires à répondre aux besoins émotionnels et psychologiques des enfants malnutris, deviennent énormes. Des parents demandent aux enfants d’abandonner d’abord les études. Par exemple ici à Bukavu, beaucoup d’enfants en âge scolaire se sont retrouvés subitement dans la rue pour quémander à manger. Ils transportent souvent des fardeaux. Parfois, ils ne sont même pas payés,» renseigne un habitant sur avenue Pharmakina.

D’aucuns pensent qu’il est crucial que le Gouvernement et ses partenaires mettent en place des mesures visant à soutenir ces familles, notamment à travers la prévention et la prise en charge gratuite de la malnutrition chez les enfants.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.