0 1 minute 6 mois

Le Réseau communautaire pour la protection des droits de l’enfant (RECOPE) dénonce l’instrumentation des enfants, par des hommes politiques en cette période de campagne électorale, dans le groupement de Kamanyola, en territoire de Walungu au Sud-Kivu.

Selon cette structure, certains candidats utilisent les enfants pour retirer les affiches des autres candidats. D’autres, ajoute-t-elle, recrutent ces enfants pour participer à leurs caravanes et meetings politiques, en violation de la loi.

Nous rappelons aux politiciens et leurs points focaux ici qu’il est interdit d’utiliser les adolescents dans ces genres d’activités. Les enfants sont apolitiques et n’ont pas de droit de vote,” déclare Gumaguma Kahimbi, président de cette structure.

Celui-ci appelle les parents à bien surveiller leurs enfants en cette période de campagne, pour les protéger contre le risque d’être arrêtés, blessés ou kidnappés.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.