0 3 minutes 6 mois

Depuis quelques jours, les examens du premier trimestre ont débuté dans toutes les écoles primaires de la RDC. A Bukavu, Watoto News a rencontré certains écoliers, qui se disent optimistes vu la manière dont ils travaillent, et d’autres évoquent des difficultés pour certaines leçons.

C’est le cas de Fidèle, 12 ans, qui avoue que les examens se passent bien malgré quelques leçons compliquées.

Les examens sont un peu facile. Je le dis parce que déjà j’ai bien travaillé sur les autres cours. Mais j’ai trouvé que dans les maths opération, c’était difficile pour moi et je ne crois pas avoir satisfait dans cette leçon”, affirme ce finaliste au CS la Fortune.

Des écoliers de l’Athénée d’Ibanda. ©Watoto News

Pour sa part, Kévin, un autre écolier, pense que les questions qui leur sont posés sont celles des matières apprises en classe :

Depuis que nous avons commencé, je suis serein mais les difficultés ne manquent jamais. La difficulté que j’ai trouvée sur toutes les épreuves que nous avons déjà passé c’est en Maths problèmes. Et c’était seulement par complications des formules, mais je suis confiant” confie cet écolier.

En plus des mathématiques, certains enfants disent avoir des difficultés dans des cours de langues.

Pour moi, la difficulté que je trouve c’est en français, mais je vais encore fournir assez d’efforts pour maintenir ma place de 2ème, comme c’était le cas à la première période” a déclaré Blessing, élève à l’EP Ibanda.

Il sied de noter que ces évaluations qui concernent les matières apprises depuis le début de l’année scolaire 2023-2024, interviennent avant les vacances de Noël et de Nouvel an 2024.

Patient Bulangalire, Stagiaire du CUP à Watoto News

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.