0 2 minutes 6 mois

Plus de 270 enfants de deux écoles du territoire de Kabare au Sud-Kivu, s’engagent à protéger l’environnement, à la suite d’une série de sensibilisations sur l’importance de conserver les forêts et les aires protégées en RDC.

Il s’agit des élèves de l’EP Combo et de la maternelle à l’Ecole Environnementale de Kahuzi Biega (KBES) qui ont bénéficié de cette sensibilisation pendant 2 jours, rapporte la cellule de communication de Strong Roots.

Au cours de ces séances, les organisateurs, More for My World (MMW), appuyé par l’ONG Strong Roots, disent avoir récolté les avis et perception des enfants sur la forêt, à travers un jeu de questions-réponses.

C’est notamment les questions cherchant à savoir c’est quoi la forêt, où est-ce qu’on la retrouve, et ce que disent les grands parents sur la forêt.

Des histoires qui cadrent avec la protection de la forêt ont aussi été racontées aux enfants de ces deux écoles, situées autour du Parc National de Kahuzi Biega.

Une occasion également pour lancer à ces enfants, des messages de conservation, pour leur faire comprendre qu’étant l’avenir de la conservation, c’est maintenant qu’ils doivent s’impliquer dans la protection de la forêt .

L’objectif est d’intégrer le programme d’éducation environnementale dans des écoles, autour des aires protégées. Le PNKB est l’une des aires protégées au Sud-Kivu, malheureusement, très menacé par des activités anthropiques. C’est donc important d’investir dans ces enfants pour assurer les générations futures dans la conservation durable des ressources naturelles du PNKB ” déclare M. Christian Bashizi, Coordonnateur MMW.

Satisfaits par les échanges, ces écoliers ont promis de sensibiliser à leur tour leurs camarades et amis ,autour des forêts et de leurs bienfaits.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.