0 3 minutes 7 mois

Quelques jours seulement après le début de la campagne électorale pour les élections du 20 décembre prochain, des forces vives de Nyangezi alertent déjà sur l’utilisation des enfants, dans les activités de campagne électorale.

A en croire l’asbl Dynamique des jeunes pour le progrès et l’avenir (DJPA), certains candidats envoient des enfants placarder leurs affiches, et bien d’autres activités de campagne, en violation de la loi.

Les équipes de campagne de certains candidats aux législatives nationales et provinciales en territoire de Walungu, exploitent les enfants pour plaquer leurs photos, chanter leurs chansons de campagne. Tout parent doit contrôler le mouvement des ses enfants, car c’est en ces circonstances que les enfants se perdent ou connaissent bien d’autres problèmes,” déclare Guillaume Munguakonkwa, président de cette structure, dans un entretien avec Watoto News.

Selon lui, certains candidats vont même jusqu’à “instrumentaliser” les enfants, pour arracher les photos et visibilités des autres candidats, avec le risque d’être appréhendés ou arrêtés.

Des agissements également condamnés par la Société Civile de Nyangezi, qui appelle à la protection des enfants.

Les enfants en cette période de campagne électorale doivent être protégés. Car leur place c’est à l’école pour étudier normalement au lieu d’être utilisés à des fins politiques. C’est une pratique que nous condamnons avec dernière énergie,” indique Baleke Noé, président de cette structure citoyenne.

Pour rappel, il y a quelques jours, plusieurs organisations de défense des droits des enfants ont prévenu les acteurs politiques contre l’utilisation des enfants dans des activités de campagne électorale, vu qu’ils ne sont concernés ni par le processus électoral, ou par le vote.

En son article 36, la Convention internationale relative aux droits de l’enfant (CDE) stipule que les Etats ont l’obligation de protéger l’enfant contre toutes formes d’exploitation, préjudiciable à tout aspect de son bien-être.

Patient Bulangalire / Stagiaire du CUP chez Watoto News

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.