0 3 minutes 6 mois

Les médias sont appelés à privilégier des programmes télévisés adaptés aux enfants, afin de contribuer à l’apprentissage de ces derniers. Un appel du Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, ce 21 novembre 2023, à l’occasion de la journée mondiale de la télévision.

«Les programmes télévisés doivent être adaptés aux enfants pour éviter leur destruction. Les professionnels de la presse visuelle doivent en tenir compte. Pour les parents, ils doivent regarder la télé et les enfants avec modération et choisir des programmes adaptés à leur âge. Egalement, ils doivent essayer de ne pas utiliser la télévision ou l’ordinateur comme une baby-sitter pendant des heures. Cela leur permet de contrôler ce que les enfants regardent et leur donne l’occasion d’en discuter avec eux,» a fait savoir le secrétaire général de l’ONU.

Et de d’insister : « Si votre enfant est plus jeune, n’hésitez pas à rigoler et à participer à ce qu’il se passe à l’écran, même si l’humour n’est pas exactement de votre niveau. Cela vous aidera à nouer des liens avec votre enfant et à rendre les moments en famille plus particuliers. Certains contenus télévisés peuvent être divertissants, voire pédagogiques,» déclare Guterres.

Notons que la Journée mondiale de la télévision, célébrée le 21 novembre de chaque année, vise à encourager des échanges mondiaux de programmes télés se concentrant sur la paix, la sécurité, le développement social et économique et l’amélioration de l’échange culturel.

Les Nations-Unies considèrent que la télévision est un média beaucoup plus consommé au 21ième siècle, et devrait demeurer une source d’apprentissage et d’éducation chez les enfants en âge scolaire.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.