0 2 minutes 6 mois

5 élèves de 4ème des humanités, accusés d’avoir simulé la mort de l’un de leurs enseignants, ont été renvoyés définitivement de leur école, ce jeudi 16 novembre 2023 à Kamanyola, dans le territoire de Kalehe au Sud-Kivu, rapporte le correspondant de Watoto News sur place.

A en croire des sources locales, la décision a été prise à l’issue d’une réunion entre le corps enseignant et les parents de ces élèves.

Il s’agit des élèves de l’Institut Kayange, qui ont écrit le nom d’un enseignant sur une croix, qu’ils ont suspendu au sein de leur école.

Alexandre Mbale, préfet de cette école, affirme que bien avant, ces enfants s’étaient déjà illustrés par plusieurs actes d’indiscipline.

«Sur une vingtaine d’enfants, cinq ont été chassés définitivement et une quinzaine d’autres qui étaient complices subiront une sanction disciplinaire. Ces enfants ont maintes fois boycotté les cours, négligé et diffamé leurs enseignants, enregistré des retards et absences non justifiés,» a-t-il déclaré.

Celui-ci demande aux parents de prendre leur responsabilité dans l’éducation de leurs enfants, pour prévenir ce genre d’incident malheureux.

La décision de renvoi définitif de ces élèves, quoi qu’extrême, est saluée par des parents, qui pensent qu’elle servira d’un exemple aux autres.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.