0 2 minutes 7 mois

Un jeune homme a perdu la vie à la suite des blessures lui infligées par des rebelles ce dimanche 12 novembre à Rubare, une localité située dans le territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu.

A en croire des sources contactées sur place par un correspondant de Watoto News, la victime aurait été accusée de détenir une arme à feu à son domicile.

Le jeune homme, aurait été sauvagement battu à coups de fouets au niveau du ventre, et relâché dans un état critique, avant de perdre la vie, affirme Blaise Kalisha, défenseur des droits de l’homme.

“La victime était un jeune homme du quartier qui n’avait jamais été impliqué dans un mouvement armé. Nous continuons à dénoncer les tortures endurées par les populations innocentes de ces zones de Rutshuru,” dénonce-t-il.

Signalons que le corps de la victime a été inhumé la matinée de ce lundi 13 novembre, dans la tristesse et le regret des membres de ses proches et familiers.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.