0 2 minutes 6 mois

Plus de 350 écoliers n’ont pas étudié ce lundi 13 novembre à l’école primaire Méthode, de la sous division de l’EPST Walikale 2, dans la province educationelle Nord Kivu 3.

A la base, les activités scolaires ont été paralysées pendant toute la journée, suite à une manifestation des élèves.

Selon un enseignant contacté par un correspondant de Watoto News sur place, ces élèves protestaient contre l’arrestation de deux enseignants de cette école primaire, par les forces de sécurité.

La situation a été perturbée. Les enseignants ont décidé de cesser les cours. Ce qui a fait que les enfants sont descendus dans la rue demandant la libération de leurs enseignants qui ont été arrêtés par les éléments FARDC à Kibua, depuis le samedi passé, suite à un dossier des ristournes avec un habitant de la place” explique-t-il.

Les enseignants de cet établissement scolaire conditionnent la reprise des activités scolaires par le relâchement de leurs deux collègues.

Notons que l’école primaire Méthode est située dans le village de Mungazi en groupement Luberike dans le secteur des Wanianga à plus au moins 120 kilomètres du chef-lieu de Walikale.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.