0 2 minutes 7 mois

Des centaines d’écoliers étudient dans des conditions précaires à l’EP Buhaire, situé à Nyamukubi, dans le groupement de Mbinga Sud, chefferie de Buhavu en territoire de Kalehe au Sud-Kivu.

Selon le constat fait par votre reporter ce mercredi 8 novembre, ces enfants sont entassés dans une même salle de classe.

Une situation qui est due à la destruction de cette école par la catastrophe naturelle qui a eu lieu en mai dernier, explique le Directeur Habamungu Chebujongo.

Avant la catastrophe mon école disposait de 12 classes. Mais aujourd’hui elle ne dispose que de 6 classes. Nous n’avons pas de moyens de réhabiliter d’autres. Chose qui impacte négativement sur l’éducation des enfants,” reconnaît-t-il.

En 1ère année par exemple, l’on retrouve 102 écoliers, dans une salle d’à peine 4 mètres sur 5. Des élèves déplorent des difficiles conditions d’apprentissage, qui ne leur permet pas d’assimiler les matières et les exposent aux maladies.

Bien plus, les nouvelles classes ont été construites en bâches, dans cette école se trouvant dans un camp de Kasirusiru 1.

Des forces vives locales lancent un cris d’alarme aux autorités, aux humanitaires ainsi qu’aux personnes de bonne volonté, afin qu’ils puissent venir en aide aux apprenants de cette école.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.