0 2 minutes 8 mois

Des enfants encore mineurs à la prison centrale de Zongo, en province du Sud-Ubangi, se plaignent de ce qu’ils qualifient de mauvaises conditions de détention

Dans cette prison appelée “Sans Famille”, ces mineurs sont détenus dans les mêmes cellules que des adultes, rapportent à Watoto News, des familles de ces mineurs.

A l’absence d’un tribunal de paix opérationnel, ces derniers passent plusieurs jours en prison, sans être jugés, dénoncent des acteurs sociaux de Zongo.

Selon le constat d’un reporter de Watoto News, dans cette prison il y a présence de 3 mineurs.

Lors d’une descente effectuée dans cette maison carcérale par un reporter de Watoto News, ces enfants disent être abandonnés à leur triste sort.

Benjamin, âgé de 16 ans et arrêté pour abus de confiance, a déjà passé 1 mois dans la prison centrale de Zongo.

Il affirme que même son plaignant ne se présente pas pour confrontation.

“J’ai été arrêté pour avoir utilisé l’argent de mon frère d’un montant de 20.000 FC qu’il m’avait remis pour faire le petit commerce. Il m’a amené devant le parquet Zongo, mais depuis ma première audition jusqu’aujourd’hui, je ne vois pas mon plaignant. Je mange difficilement, je veux sortir car je souffre beaucoup” fait savoir Benjamin.

Des acteurs sociaux appellent à l’implication des autorités pour que le tribunal de paix fonctionne normalement, en vue de permettre le jugement de ces mineurs, et plusieurs autres personnes détenues provisoirement mais de façon prolongée.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.