0 3 minutes 7 mois

Plus de 700 écolières adolescentes de Minova, viennent de recevoir des kits hygiéniques, dans le territoire de Kalehe au Sud-Kivu.

La distribution de ces kits est intervenue ce mercredi 18 octobre 2023, après une série de formations que ces filles ont bénéficié, sur la prévention de l’exploitation et abus sexuels en milieu scolaire, ainsi que la prise en charge de l’hygiène intime.

Ketsia Salima, assistante au Programme de l’Observatoire pour les Droits Humains (ODH), affirme qu’avant, ces élèves filles avaient peur d’aller à l’école pendant la période de leur menstruation.

Des écolières dont l’âge varie entre 10 et 13 ans ont déjà leurs menstruations et le problème est que parfois certaines ne venaient pas à l’école pendant leur période, se disant qu’elles ne veulent pas que leurs amies ou les garçons sachent qu’elles ont déjà eu leurs règles. Pire encore, d’autres ne sortaient pas de la maison parce qu’elles n’ont pas de quoi mettre. Pendant notre passage dans les écoles, nous sensibilisons ces filles sur comment se protéger contre les abus et harcèlement sexuel. Un numéro vert a même été mis en place pour leur aider en cas de problème,” déclare Ketsia Salima.

Cette dotation est saluée par les bénéficiaires, qui affirment savoir désormais comment se tenir pendant la période de leurs règles.

J’ai reçu des sous-vêtements, des linges et un sceau. Avant je ne savais pas comment me tenir pendant la période des règles, parce que même quand je les ai eu, je l’ai caché à ma mère. Mais à travers les enseignements reçus, je sais déjà comment me tenir. Je sais que je dois me laver au moins 3 fois par jour, je sais aussi que je dois mettre mon linge pour éviter de tacher les habits,” confie l’élève Rosalie.

Notons que cette distribution a été faite par l’ODH, dans le cadre du Projet de réponse multisectorielle d’urgence en éducation et engagement communautaire, financé par l’UNICEF.

Emmanuel Tshibangu, chargé de l’éducation à l’UNICEF au Sud-Kivu, affirme qu’au total 1.400 filles adolescentes sont ciblées pour recevoir ces kits hygiéniques, en territoire de Kalehe.

Le sujet sur la menstruation et la sexualité étant encore tabou dans ce milieu, le projet cherche à instruire les jeunes filles adolescentes pour leur santé et leur protection en milieu scolaire.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.