0 2 minutes 8 mois

Abandonné par ses parents depuis une année, Ezéchiel, 15 ans, a décidé de commencer à travailler comme aide débardeur, dans un port de la ville de Baraka au Sud-Kivu.

Dans un entretien avec Watoto News ce vendredi 13 octobre, celui-ci indique qu’au lieu d’errer dans la cité, il a voulu chercher une occupation, qui va lui permettre de survivre.

«Je travaille ici comme un aide débardeur. J’évacue de l’eau dans les pirogues chaque fois. On charge et décharge, sans relâche. Cet argent me permet de m’acheter des vêtements, des souliers et satisfaire d’autres besoins» indique-t-il.

Ezéchiel, qui n’étudie pas, a abandonné les études depuis l’école primaire. Et difficile pour lui de reprendre, sans aucune aide.

Mes parents étaient partis au camp de Nyarugusu, mais moi je suis resté. Actuellement je vis chez le président des débardeurs qui est comme un grand frère. Je n’étudie pas depuis que j’ai abandonné l’école en cinquième primaire,» confie-t-il.

Notons que plusieurs autres enfants, dont certains sont scolarisés, viennent travailler dans ce port après les cours, dans l’après-midi. Certains scotchent les sachets sur des jus, et d’autres lavent des véhicules et des motos.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.