0 2 minutes 7 mois

Environ 400 élèves de 7 écoles primaires et secondaires de la localité de Vitshumbi sur la côte sud-ouest du lac Édouard, n’ont pas accès aux cours depuis mardi 10 octobre 2023, dans le territoire de Rutshuru au Nord-Kivu.

Cette situation est consécutive aux vents violents qui ont emporté les toitures de certaines des salles de classes de ces écoles, lors d’une pluie diluvienne qui s’est abattue sur cette localité.

D’après le Syndicat des enseignants du Congo (SYECO) à Vitshumbi, ces enfants sont obligés de rester à leurs domiciles.

Cette structure s’inquiète du risque de perturbation du calendrier scolaire au cas où aucune solution urgente n’est trouvée.

Il faudrait que le gouvernement s’implique d’une manière urgente dans le cadre de l’assistance à ces écoles. Nous avons enregistré 7 écoles qui ont été touchées par ces vents. Des toitures de certaines salles de classe sont détruites et plus de 400 élèves sont obligés de rester à la maison avec un risque de commettre un retard dans le déroulement du calendrier scolaire,” explique Kambale Nzengera Agrippa, secrétaire permanent du SYECO à Vitshumbi.

Il sied de rappeler que 5 personnes dont quatre enfant ont perdu la vie lors de la pluie accompagnée de vents violents qui a frappé la localité de Vitshumbi le mardi 10 octobre dernier.

A ce bilan s’ajoutent plus de trois cents maisons, écoles, églises et autres structures détruites, selon la Société Civile locale.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.