0 3 minutes 7 mois

Des enfants qui ramassent les métaux communément appelé « bichuma » ont ramassé ce mardi 17 octobre, un sac contenant des munitions de guerre sur avenue Kinshasa, quartier Kyeshero, dans la ville de Goma au Nord-Kivu.

Pour Moïse Akili, président du conseil local de la jeunesse de Kyeshero qui livre l’information, parmi ces munitions figuraient des cartouches et des chargeurs.

Celui-ci affirme que ce ramassage de métaux constitue un grand danger pour les enfants, surtout au vu de la situation sécuritaire actuelle.

«Souvent ces enfants sont toujours attirés par des objets, mais ils sont exposés en cette période où la province connaît de l’insécurité. Partout où ces enfants apportent ces objets c’est un grand danger pour les enfants et pour toute la population d’une manière générale, » affirme-t-il.

Moïse Akili appelle la population de Goma et du quartier Kyeshero en particulier à la vigilance, et à instruire les enfants à éviter de toucher des objets suspects et des métaux, afin de préserver leurs vies.

« Les efforts doivent être fournis par tout le monde afin de protéger les enfants. Les parents doivent commencer à éduquer leurs enfants à s’abstenir des objets qu’ils trouvent dans la rue et partout où ils passent » insiste-il.

Des témoins sur place rapportent que le sac ramassé par ces enfants ne contenait pas d’explosifs. Les munitions de guerre ont été récupérées par la police, alertée.

Signalons que le 6 octobre dernier, 15 personnes ont trouvé la mort dans l’explosion d’une bombe à Masisi. Il s’agit d’un engin qui avait été ramassé par les enfants, qui l’ont ramené à la maison.

D’où l’appel de la Société Civile aux parents et aux autorités de tout faire, pour que ce travail mettant en danger la vie des petits enfants puisse cesser.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.