0 2 minutes 5 mois

Les cours ont repris ce mercredi 10 janvier 2024 dans différentes écoles du Centre Scolaire de Kibirizi, dans la sous division de l’EPST Rutshuru 2, chefferie de Bwito en territoire de Rutshuru.

Cette reprise est cependant timide dans ces écoles, près de deux mois après une suspension liée à l’instabilité sécuritaire avec la reprise à nouveau, de la localité de Kishishe par les rebelles du M23 (novembre 2023).

Selon des sources à Kibirizi, seulement peu d’élèves ont répondu présent à l’appel de la reprise ce mercredi 10 janvier, troisième jour du début du deuxième trimestre, conformément au calendrier du Ministère de l’enseignement primaire, secondaire et technique (EPST).

Certaines écoles de Kibirizi viennent de reprendre les cours même si l’effectif est très minime. Certaines classes sont composées de trois à quatre élèves, d’autres un élève seulement. Je cite par exemple l’Institut Rwandonga ici où les cours ont repris, le cas également de l’EP Apetamaco, et l’EP Vukira… Les enseignants sont entrain d’occuper les quelques élèves qui se sont présentés aujourd’hui” explique Thierry Bwakanyakazi, Rapporteur du noyau de la Société Civile de Kibirizi.

Il ajoute également que les autorités éducatives de Kibirizi accentuent les sensibilisations pour appeler les parents à envoyer leurs enfants à l’école dans l’objectif de sauver l’année scolaire 2023-2024.

Cependant plusieurs parents disent craindre pour la sécurité de leurs enfants en cas de la reprise des combats entre les FARDC et les rebelles du M23, qui sont à 20 kilomètres de Kibirizi.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.