0 1 minute 5 mois

La mort inopinée d’une jeune fille écolière, a été à la base d’une forte tristesse la nuit du 31 au 1er janvier 2024 à Katanga, dans la ville de Baraka au Sud-Kivu.

Selon des sources au sein de la famille, cette jeune fille de 12 ans est morte par asphyxie, après qu’un plastique se soit glissé dans son œsophage.

“Elle a été vite transférée à l’hôpital de Baraka pour les soins mais elle n’est pas arrivée même au traitement. La jeune disparue étudiait à l’école primaire lumbi, de la 8ème CEPAC de Katanga, en 6 ème primaire” explique notre source.

Le décès de cette jeune fille à la veille du nouvel an a provoqué une grande émotion des membres de famille, ses amies, les voisins, et d’autres passants, qui appellent les parents à redoubler la surveillance de leurs enfants en cette période de vacances.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.