0 2 minutes 6 mois

Un homme a été mis aux arrêts, pour avoir violé sa propre fille à Bideka, dans le territoire de Walungu au Sud-Kivu, rapporte la Société Civile locale.

Dans un entretien avec Watoto News, cette structure citoyenne affirme que ce père de 5 enfans, a été appréhendé la semaine dernière entrain de violer sa propre fille de 7 ans.

Bubake Mukongomani, président de la Société Civile de Bideka, affirme que le présumé auteur de ce viol a été appréhendé et acheminé à la prison centrale de Walungu, pour l’instruction de son dossier.

Cette structure citoyenne appelle la justice à bien faire son travail, afin que le jugement de cet homme sert de leçon à toutes les autres personnes de “mauvaise intention”, qui chercheraient à nuire au bien-être de l’enfant.

Cette information est confirmée sous le sceau d’anonymat par des sources sanitaires contactées par Watoto News. Celles-ci précisent que la fillette a été acheminée dans une structure sanitaire de la place, pour des soins appropriés.

De sa part, un membre de la famille élargie de l’enfant appelle les organisations de défense des droits des femmes et des enfants à s’impliquer pour que la victime puisse bénéficier d’une prise en charge holistique, et d’un encadrement.

Notons que le viol d’enfant est puni de sept à vingt ans de servitude pénale principale et d’une amende de huit cent mille à un million de francs congolais, selon l’article 170 de la loi portant protection de l’enfant. Le minimum de la peine est doublé si le viol a notamment été commis par un parent ou toute personne ayant autorité sur l’enfant.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.