0 2 minutes 6 mois

Plusieurs enfants du groupement de Lurhala, en territoire de Walungu au Sud-Kivu, sont envoyés chaque jour dans la brousse, à la recherche des bois de chauffage. Cependant, cette pratique n’est pas sans conséquences, au vu des multiples dangers auquels elle expose ces enfants.

Selon le constat d’un correspondant de Watoto News, ces enfants de 3 à 10 ans, sont parfois obligés grimper sur les arbres, pour arracher des troncs d’arbres.

Lorsque nous rentrons de l’école, nous partons directement dans les plantations comme Irabata. Nous grimpons sur les arbres pour avoir les bois qu’on va ramener à la maison. Mais parfois certains d’entre nous tombent et ils sont blessés. Moi même je suis déjà tombé une fois,” affirme un enfant.

Ces enfants affirment qu’à part le fait de tomber, ils sont souvent mordus par les serpents.

Nous n’avons pas le choix parce que nos parents vont au champs, et c’est à nous de chercher les bois, si non on ne paut pas trouver comment préparer le soir,” explique un autre enfant.

Des observateurs appellent les parents à plus de responsabilité, en donnant aux enfants des travaux légers, et qui ne risquent pas de mettre en danger leurs vies.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.