0 2 minutes 7 mois

Un jeune adolescent a tenté de se donner la mort lundi à Kamanyola, dans le territoire de Walungu au Sud-Kivu, constate un reporter de Watoto News.

A en croire des acteurs de la Société Civile locale, cet enfant vivant avec handicap aurait été abandonné par ses parents, alors qu’il souffre de troubles mentaux. Désespéré, il s’est exposé sur la route pour être percuté par un véhicule.

“Il s’appelle Shambale. Ses parents sont vivants. Il vit avec handicap, ses deux jambes paralysés. Il a été abandonné par son père et sa mère biologique depuis plusieurs mois. Frappé par le traumatisme, il tente de se suicider au lieu de continuer à souffrir. Plusieurs engins échappent de le percuter sur la route et dans les avenues,” déclare un cadre de base.

L’information est confirmée par Madame Fatuma Malonge, Commandant de la Police de protection de droits des enfants dans la plaine de la Ruzizi. Selon elle, les parents de cet enfant doivent être arrêtés.

«Ce n’est pas possible, cet enfant a droit à tout, comme tant d’autres. Ses parents devraient l’assister, par exemple acheter un vélo pour qu’il se débrouille avec. Je dois les arrêter,» déclare Mme Fatuma.

Entre-temps, des acteurs sociaux appellent les personnes de bonne volonté de prendre en charge cet enfant, afin de le protéger contre tout danger.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.