0 2 minutes 7 mois

Au total 7 personnes, dont cinq enfants et leurs deux parents, ont perdu la vie dans un incendie survenu au quartier Katoyi, dans la commune de Karisimbi, ville de Goma au Nord-Kivu.

Guillain Syauswa, responsable de la police locale, affirme que cet incendie qui a eu lieu la nuit du 14 au 15 octobre, serait criminel.

Arrivés sur place, on a constaté qu’il n’y avait pas moyen pour les victimes de s’échapper. Il s’avère que ce sont des criminels qui ont mis le feu sur la maison . Les voisins ont affirmé qu’il n’y avait pas de feu qui pourrait causer cette tragédie,” déclare-t-il.

Des témoins sur place ont également attesté que la maison était fermée à clé de l’extérieur, alors que le père, la mère et les enfants s’y trouvaient.

L’incendie s’est déclaré vers 23h. Nous sommes venus après avoir entendu des cris de détresse lancés par les occupants de la maison en feu,” affirme une voisine.

Le chef du quartier Katoyi, Georges Bushu affirme qu’en plus des morts, d’importants dégâts matériels ont été enregistrés. Il annonce une enquête pour établir les responsabilités.

Notons que les victimes de cette tragédie ont été enterrées dimanche 15 octobre dans la soirée, après l’autorisation du parquet près le Tribunal de grande instance de la ville de Goma.

Fidèle Ushindi et Diane Kakule

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.