0 2 minutes 8 mois

Des milliers d’enfants déplacés et leurs parents sont sans abris, au camp de déplacés congolais situé au village Malicha, groupement Balala Sud, en territoire de Fizi au Sud-Kivu.

Selon des sources concordantes sur place, le feu serait parti d’un champ, puis s’est vite propagé à cause du vent, vers des habitations de fortune.

Un habitant dans les parages estime que plus de 1.000 enfants passent la nuit à la belle étoile, après cet incendie.

Ngena Nyembo, Chef de groupement Balala Sud, appelle le gouvernement de la RDC et les humanitaires à venir en aide à ces déplacés dans l’urgence, notamment pour la réhabilitation de leur camp.

C’est tout le camp qui est parti en fumée, donc plus de 4.000 maisonnettes. Il y a recrudescence des incendies car ces maisonnettes sont entièrement construites en paille. Et juste un petit feu peut faire d’énormes dégâts. Nous demandons de l’aide pour voir comment reconstruire les abris de ces déplacés” déclare-t-il.

Signalons que les occupants de ce camp de Malicha sont des congolais, qui ont fui des affrontements antérieurs dans leurs villages respectifs il y a plusieurs mois, notamment dans la localité de Bigaragara.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.