0 2 minutes 9 mois

Des élèves finalistes inscrits en 4ème des humanités, toutes sections confondues, ont suivi une séance d’animation pédagogique ce samedi 30 septembre 2023 à Lurhala, dans la sous division de l’EPST Walungu 5 au Sud-Kivu.

L’objectif de cette séance animée par des inspecteurs itinérants du secondaire, était de préparer les finalistes aux différentes étapes de l’examen d’État.

Ces derniers ont notamment abordé la question liée aux causes de débarquement, ainsi que les échecs aux éditions précédentes de l’EXETAT, et comment y remédier.

Parmi les causes des échecs, l’on a cité par exemple le non-respect des consignes par les candidats, le non achèvement des programmes par les enseignants, ainsi que des falsifications sur les items de l’EXETAT.

Pour y remédier, les différentes parties prenantes ont recommandé aux écoles de finir les matières inscrites au programme national. Mais également aux finalistes de revoir les enseignements reçus et approfondir leurs connaissances par une culture générale.

Les inspecteurs ont aussi fait observer aux élèves que la réussite à l’EXETAT se prépare à long terme, et non seulement dans la classe terminale.

Lors de cette séance, les inspecteurs ont aussi parlé des critères à remplir et documents à apprêter lors de ces épreuves nationales.

Signalons que cette séance s’est tenue simultanément dans les 3 centres de passation de l’EXETAT à Lurhala, notamment Bitorwa, Muku et Ciherano.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.