0 2 minutes 7 mois

La hausse du prix du transport cause le retard de plusieurs élèves à l’école, dans la ville de Mbandaka en Équateur.

Selon le constat d’un reporter de Watoto News à Mbandaka, jusqu’à 7h30, heure de début des cours, des élèves sont encore en cours de route, par manque de moyens de transport.

Une élève rencontrée, affirme qu’elle fait parfois le pied pour se rendre à l’école située à 5 kilomètres de chez elle.

Parfois j’arrive à 8 heures quand les autres étudient déjà, et on me chasse à cause du retard,” explique-t-elle.

Un parent rencontré, justifie cette cette hausse par le fait que plusieurs motocycles ont signé des contrant avec certains parents, pour assurer le transport de leurs enfants, et ne sont donc pas disponibles.

Un autre habitant pense que c’est suite à la forte demande, car pendant les heures matinales, tous les agents, enseignants et autres, cherchent le moyen de transport pour se rendre au travail.

Ce situation fait que nous puissions assister à environ 5 enfants sur une même moto, avec le risque d’accident,” affirme-t-il.

Des élèves demandent aux autorités de tout faire pour doter leurs écoles de bus scolaires, afin de faciliter leur apprentissage dans des meilleures conditions.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.