0 2 minutes 9 mois

Des écoliers de l’école primaire Kahembarhi, ont été formés ce jeudi 5 octobre, sur la Convention relative aux droits de l’enfant (CDE), en territoire de Walungu au Sud-Kivu.

L’initiative de l’Association des Femmes pour le Développement Durable (AFDD), vise la formation de ces écoliers, afin qu’ils puissent eux-mêmes combattre les violations des droits de l’enfant.

Au cours des échanges, ces écoliers ont affirmé que c’est leur première fois d’entendre le mot CDE. En effet, la Convention relative aux droits de l’enfant (CDE) est un traité de l’ONU qui prévoit des principes et des droits fondamentaux pour tous les enfants.

Ces écoliers ont notamment été formés sur les droits liés à la protection, la participation, ainsi que la non discrimination.

Le Coordonnateur de l’AFDD, Koko Nyakasane, a demandé aux enseignants de rappeler régulièrement aux enfants leurs droits fondamentaux.

Il a également appelé les écoliers de toujours s’acquitter de leur devoir de défendre leurs droits en cas de violation, normalement en dénonçant auprès des autorités scolaires.

A l’issue de cette rencontre, les écoliers ont émis le vœu d’être dotés des documents de la CDE, afin qu’ils puissent progressivement l’exploiter sous la conduite des enseignants.

Pour rappel, la CDE a été adoptée en 1989 et a été ratifiée par la majorité des pays du monde. Elle a pour objectif de protéger les droits des enfants et de leur garantir un environnement propice à leur croissance.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.