0 2 minutes 4 mois

La reprise des cours s’est avérée timide dans la plupart des écoles de la ville de Baraka et du territoire de Fizi au Sud-Kivu, ce lundi 8 avril, après les vacances de Pâques.

De nombreux apprenants ont ajouté des jours de congé sans considérer le calendrier scolaire.

Les chefs d’établissements scolaires expriment leur déception et rappellent aux parents l’importance d’envoyer leurs enfants à l’école pour ne pas perturber le calendrier scolaire.

Monsieur Shérif Ndala Ekyamba, préfet de l’Institut Swima 2 et école conventionnée de la 8ème CEPAC/Katanga, a confié à la rédaction de Watoto News que presque toutes les écoles, qu’elles soient maternelles, primaires ou secondaires, ont enregistré de nombreuses absences lundi.

Il exhorte les parents à envoyer leurs enfants à l’école pour terminer les quelques semaines restantes de l’année scolaire.

Notons que des élèves des écoles, en particulier celles situées en périphérie, s’absentent souvent pendant une semaine entière. Certains vont aux champs et d’autres à la pêche.

Les responsables du secteur de l’éducation réfléchissent à des solutions pour encourager la présence et l’engagement des élèves afin de garantir une éducation de qualité.

Auteurs/autrices

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.