0 4 minutes 9 mois

Cinq élèves de 3 différentes écoles de la ville de Bukavu au Sud-Kivu ont participé au concours mondial de robotique « First Global Challenge 2023», qui a eu lieu du 7 au 10 octobre à Singapour.

Ils l’ont annoncé ce jeudi 12 octobre lors de leur retour à Bukavu, où ils ont présenté leurs trophées au Gouverneur de province, Théo Ngwabidje.

Il s’agit de 3 élèves de l’Institut Kasali, un autre de l’ITFM, et une élève du CS Le Progrès.

Salomon Baraka, élève à l’Institut Kasali, indique que la compétition robotique « de style olympique », s’est concentrée cette année sur la révolution des énergies renouvelables, avec un accent sur l’hydrogène.

Le robot que nous avons assemblé est capable de ramasser des boules d’hydrogène et les stocker quelque part, et après les shooter dans un tank. Au début on pensait que ça allait être difficile mais quand nous avons joué, on a fait de belles choses. Pour nous c’est un grand plaisir d’être sortis 18ème sur 191 pays au classement mondial, parce qu’on a dépassé beaucoup de pays qu’on craignait, comme la France,” déclare cet élève.

Le Gouverneur Théo Ngwabidje, qui a reçu les prix de ces élèves, a salué leur résultat, et promis son accompagnement.

Je suis très heureux et fier de vous. J’ai vu les images, j’étais très fier de voir notre drapeau flotter à Singapour, et représenté par vous, les enfants du Sud-Kivu. Et aujourd’hui le résultat que vous avez amené, vous avez joué les quarts de finale, être 18ème sur 191 c’est une grande fierté pour nous. Je vous félicite et vous assure de notre accompagnement” indique le Gouverneur du Sud-Kivu.

De sa part, le Directeur de la province éducationnelle du Sud-Kivu 1, présent à la cérémonie d’accueil de ces lauréats, félicite les élèves pour avoir vendu “correctement” l’image de la RDC en matière de robotique.

C’est un motif de fierté, que ce soit pour le Président de la République qui a placé son curseur sur l’éducation de la jeunesse, mais aussi, le mérite revient à notre Ministre de l’EPST, Professeur Tony Mwaba, qui a intériorisé toute la philosophie du Chef de l’Etat. Cet exploit que les enfants ont réalisé traduit la vitalité, l’efficacité de notre système éducatif. Et cet exploit est à mettre dans la dynamique de la mise en œuvre des approches pédagogiques innovantes” affirme le Proved Simon Zono.

Dans le souci de recoupement, Watoto News a consulté le classement mondial publié par First Global Challenge ici. Il en ressort que l’équipe de la RDC occupe plutôt la 140ème place sur 191 pays.

Cette compétition organisée par “First Global”, a concerné les élèves de moins de 18 ans. Avant de s’envoler pour Singapour, les élèves de Bukavu ont été formés pendant 5 mois par le Centre Springx.

Le robot fabriqué par ces élèves, est capable de collectionner les hydrogènes, et de les lancer dans un panier pour permettre la conversion avec l’oxygène, pour permettre la production de l’électricité.

Ces élèves appellent à l’accompagnement des autorités, notamment le Ministère de la Recherche scientifique, afin qu’ils puissent continuer à développer leurs compétences.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.