0 3 minutes 10 mois

Les élèves de l’école primaire Kalebu, située à Ibinja, dans le groupement Mbinga Sud, territoire de Kalehe au Sud-Kivu, continuent d’étudier en plein air, une semaine après les intempéries qui ont détruit leur école.

Dans un entretien avec Watoto News ce lundi 9 octobre 2023, le Directeur Mushombe Masata, affirme que certaines classes étudient ensemble dans une chapelle, et les autres étudient en plein air, sous un arbre.

Celui-ci plaide une nouvelle fois pour l’assistance, notamment en planches et en tôles, afin que les élèves puissent reprendre les cours, dans des meilleures conditions.

Mardi 3 octobre dernier, Watoto News avait déjà alerté sur la situation de cette école qui compte plus de 270 élèves, parmi eux, 150 filles.

A en croire Pascal Nteranyi, Sous-Proved adjoint de l’EPST Kalehe 1, c’est ce lundi que cette école a reçu la première assistance de 40 tôles, de la part du Ministre provincial Koko Cirimwami. Il plaide également pour un appui à cette école pour qu’elle soit rapidement réhabilitée.

En plus de l’EP Kalebu, il y a aussi l’EP Ibinja dont la toiture a été emportée par l’ouragan la semaine dernière. Nous demandons aux personnes de bonne foi de voir comment elles peuvent appuyer ces écoles par des dons pour que les toitures soient réhabilitées. Nous demandons à la communauté scolaire de planter des arbres aux alentours des écoles pour les protéger notamment des courants d’air qui viennent du lac” exhorte-t-il.

Le Réseau des Journalistes Amis de l’Enfant (RJAE) contacté par Watoto News, plaide pour l’implication du cluster éducation au Sud-Kivu, pour que ces élèves étudient dans la dignité, car l’éducation de qualité est un droit pour ces élèves.

Signalons que la semaine dernière, plus de 10 écoles ont été détruites par le vent, et d’autres inondées par les eaux de la pluie, dans différents territoires de la province du Sud-Kivu.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.