0 3 minutes 10 mois

Des jeunes réunis au sein de l’Association des Jeunes entrepreneurs du Charbon vert à Minova, dans le territoire de Kalehe au Sud-Kivu, se sont associés pour commencer la fabrication de briquettes à base de déchets végétaux, ainsi que des déchets de ménage.

A en croire Fidèle Hamuli, Président a.i du comité de ces jeunes, ce recyclage des déchets vise l’assainissement du milieu, pour lutter contre la pollution de l’air et de l’environnement, à la base du changement climatique.

Celui-ci ajoute que ce programme vise également la création d’emplois aux jeunes. Il s’agit surtout, de protéger le lac où des déchets étaient très souvent jetés par des habitants.

Ce sont des jeunes qui descendent sur terrain pour ramasser les déchets. Au marché, dans les ménages, ils font le tri, l’échange, la carbonisation puis ils sèchent les briques avant de les vendres au marché,” explique Fidèle Hamuli.

De son côté, Héritier Kisoho, l’un des initiateurs de cette association, affirme que l’objectif est de remplacer les charbons de bois par les charbons verts, pour lutter contre l’abattage des arbres.

Nous travaillons avec 26 jeunes, dont 10 filles. Mais notre initiative c’est de lutter contre la destruction de l’écosystème. Notre production mensuelle des briquettes en saison sèche est de 2 tonnes et nous vendons aux ménages à moins cher. Soit 0,6 dollars le kilogramme,” a-t-il indiqué.

Héritier Kisoho ajoute que la filière impacte positivement l’aspect sécuritaire ! Car les jeunes encadrés ne seront plus manipulés et/ou enrôlés dans des groupes ou mouvements insurrectionnels.

Mais malgré cette avancée, plusieurs autres difficultés persistent, notamment le courant électrique, le transport des déchets, la motivation des prestataires, également des outils de travail. D’où un appel à tout potentiel bailleur de leur venir en appui.

Celui-ci appelle tout de même d’autres jeunes à venir intégrer son équipe, pour contribuer au développement de leur milieu.

Signalons que la production de ces briquettes écologiques est le fruit d’une collaboration entre l’Association Jeunes entrepreneurs du charbon vert à Minova et l’asbl Action de développement intégral au Congo (ADIC), avec l’accompagnement technique du Réseau International pour une Économie Humaine (RIEH).

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.