0 2 minutes 10 mois

Touché par la situation dans laquelle les écoliers de trois classes de l’EP Lwamira évoluent depuis le début de cette nouvelle année scolaire, Me Faustin Batumike a répondu positivement à l’appel au soutien en donnant 20 tôles et autres matériels au responsable de cette école.

Cet appui est aussi apprécié à sa juste valeur par Mungobijira Antoine, enseignant de la première année A au sein de l’école primaire Lwamira.

Je dis merci à Me Faustin Batumike qui vient de nous aider avec les tôles et l’argent pour l’achat de chevrons et clous pour la construction de notre école, vraiment nous le félicitons. Nous réitérons notre demande aux autorités de nous soutenir car le besoin est énorme” insiste Mungobijira.

Le président du comité de parents de l’EP Lwamira, Bertin Habiragi, partage le même sentiment pour ce geste et réitère leur appel aux autorités du pays pour une solution définitive.

Pour rappel, l’école primaire Lwamira a connu un vent violent qui a détruit 3 classes. 4 autres construites sur une pente risquent de s’écrouler.

Dans presque toutes les classes, les élèves se contentent de s’asseoir sur des troncs d’arbres fixés au sol, n’ayant pas des bancs où poser leurs cahiers ou sur quoi écrire.

Cette école avec un effectif de 280 enfants est située dans la grande zone minière de Kamole où depuis de décennies, ces minerais n’ont jamais profité aux communautés locales.

Auteur/autrice