0 3 minutes 11 mois

La rentrée scolaire a été effective ce lundi 4 septembre 2023, dans la ville de Bukavu au Sud-Kivu. Des élèves rencontrés par Watoto News, au sortir des salles de classe, demandent aux autorités de tout mettre en œuvre pour améliorer la qualité de l’enseignement.

Assael Kadiya, élève à l’Institut d’Ibanda, souhaite que les autorités puissent appuyer leur école. « On n’a pas suffisamment de matériels, de laboratoires équipés, et on manque souvent certains outils. Qu’ils prennent tout cela en charge, même disponibiliser beaucoup plus de livres à la bibliothèque,» indique-t-il.

La rentrée a également été effective au Collège Alfajiri. « Déjà on a commencé à étudier certains cours. C’était vraiment bien comparé aux autres années. Avec la vitesse que les Professeurs ont prise aujourd’hui, je pense qu’il nous faudra beaucoup travailler pour réussir » déclare de sa part Cagane Karamira, élève en 1ère Littéraire.

Des écoliers de l’Athénée d’Ibanda. ©Watoto News

D’autres élèves qui pensaient que les enseignants ne vont pas se présenter, sont réjouis que l’année scolaire ait débuté sans difficulté.

«On craignait qu’il n’y ait de grève, comme le disaient des rumeurs, mais finalement tout a été parfait. Les professeurs se sont présentés, on n’a même pas eu d’heure libre,» affirme Perla Basedeke, élève au Collège Alfajiri.

Signalons que le lancement officiel des activités de l’année scolaire 2023-2024 a été fait ce lundi à Kinshasa par le Ministre de l’EPST. Celui-ci a promis de s’impliquer pour qu’il y ait augmentation du budget alloué à l’éducation, afin d’améliorer la qualité des écoles, des matériels didactiques, ainsi que la majoration des salaires des enseignants.a

Auteur/autrice