0 3 minutes 3 mois

Un jeune écolier réfugié burundais de 12 ans, a été retrouvé mort jeudi à Mulongwe, dans le secteur de Mutambala, territoire de Fizi au Sud-Kivu.

A en croire des sources locales, cet enfant a été retrouvé pendu. Malgré les enquêtes en cours, les raisons et les circonstances de cet acte restent inconnues.

Ntakirutimana Deo, président du comité directeur du site de Mulongwe, affirme que le corps du jeune garçon a été découvert pendu dans leur domicile au bloc 5.

Sa mère témoigne : « Tôt le matin, le père de l’enfant est parti aux champs, et moi, je me suis rendue chez notre voisin où un autre deuil avait lieu. Le garçon était à la maison avec ses frères. À mon retour, j’ai eu la douleur de le trouver pendu dans le salon. Il n’y avait ni table ni chaise qui auraient pu servir à l’enfant pour attacher la corde au plafond. Nous n’avions aucun problème avec lui, il n’avait été ni battu par son père ni par quiconque. Je me demande s’il a été étranglé puis suspendu pour faire croire à un suicide ! » déclare-t-elle, sous le choc.

Le défunt, nommé Igiraneza Franck, était scolarisé à l’école primaire non conventionnée Smade de Mulongwe.

En signe de deuil, de nombreux élèves n’ont pas assisté aux cours ce vendredi, préférant participer aux funérailles de leur camarade.

Msebengi Lambert, directeur de l’établissement, ne cache pas sa tristesse.

«C’était un élève exemplaire, très intelligent, qui n’avait jamais de problèmes avec ses camarades ou les enseignants, et qui avait toujours une présence parfaite,» a-t-il indiqué.

Le Commissaire de la police nationale congolaise du site de Mulongwe, indique que les enquêtes sont toujours en cours pour déterminer les causes et les circonstances de ce décès.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.