0 2 minutes 3 mois

Une école a été détruite après des fortes pluies qui se sont abattues la soirée de mardi sur le groupement Mpene, en chefferie Ntambuka, dans le territoire d’Idjwi au Sud-Kivu.

A en croire Amos Buyeye, président de la société civile du groupement Mpene qui nous livre cette information, ces pluies ont provoqué d’importants dégâts humains et matériels.

C’est notamment la mort d’une femme au village Muhyahya. Mère de 4 enfants, celle-ci a été frappée par la foudre alors qu’elle était dans son domicile.

L’on note également la destruction de l’école primaire Antiokia de la 8eme Cepac Chamahiri par un vent violant.

Ainsi, plus de 240 écoliers sont contraints de rester à la maison pendant ce dernier trimestre, en attendant d’autres dispositions, déplore notre source.

La société civile du groupement Mpene demande aux autorités et aux personnes de bonne volonté d’intervenir pour que l’école touchée par cette catastrophe soit rapidement réhabilitée.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.