0 3 minutes 3 semaines

Bonjour je mappelle Hadassa Ndibu. je suis uneenfantjournaliste du RJAE junior. 

J’ai participé à la conférence de presse pour le lancement du Festival ya watoto.

Ce qui m’a frappée pendant la conférence à l’Institut Français de Bukavu était plus l’ambiance desparticipants. 

Quand une personne prenait la parole , les caméramans se tournaient vers lui pour enregistrer ce qu’il disait. Les photographes aussi le prenaient des photos. 

La majorités ce sont des journalistes ou enfants journalistes comme moi. Donc parci, parlà c’était des gens qui bougent : posent des questions, prennent des photos, des vidéo.

Nous les enfants-journalistes nous étions aussi très occupés à comprendre le message de la Directrice de l’institut Français Madame Clemence. Certains s’occupaient à prendre des vidéos, d’autres des photos , d’autres encore des sons, et même poser des questions qui touchent les enfants. 

Moi j’étais assise là à écouter attentivement tout ce qui se disait ; je prenais note pour ne pas oublier ce que les aînés parlaient en bon français, parce qu’après je sais que je dois rapporter ce qui s’est passé. 

Pendant la conférence, j’ai entendu le président du comité d’enfant de Bukavu , Arsène dire que le RJAE  va amener les caméras et appareils  photos au festival pour que les enfants apprennent aussi quelque chose sur le filmage et la prise des photos. C’est une bonne chose à mon avis et nous sommes prêtes à apprendre aux autres enfants.

Donc je lance un appel à tout enfant qui a le goût d’apprendre à filmer ou à prendre les vidéos ou encore à devenir journalistes à ne pas manquer dans le festival. Je serai là pour lui ou pour elle

Venez nombreux aux festival chers enfants.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.