0 3 minutes 5 mois

Une épidémie de la conjonctivite virale sévit depuis début février dernier dans la province du Sud-Kivu. Depuis le début de l’année, des cas étaient déjà rapportés dans différentes provinces de la RDC, notamment Kinshasa. Au Sud-Kivu, plus de 300 cas sont déjà enregistrés, parmi eux des enfants.

Dans cette note, Watoto News vous propose quelques informations du Ministère de la Santé pour comprendre cette épidémie et savoir comment se protéger.

Qu’est-ce que la conjonctivite virale ?

La conjonctivite est l’inflammation de la conjonctive. Normalement, la conjonctive est transparente, elle recouvre la surface de l’œil et l’intérieur des paupières. Son inflammation donne un aspect d’œil rouge.

Quelles sont les causes possibles ?

Parmi les causes il y a le virus ; probablement un virus de passage (il n’existe pas de réservoir de virus). C’est une maladie contagieuse. Il y a aussi la pollution atmosphérique (vent, poussière, fumée…)

Quels sont les signes ?

  • La rougeur oculaire, à un œil ou aux deux yeux.
  • La douleur oculaire sous forme de sensation de grain de sable ou de brûlure.
  • Les sécrétions oculaires
  • Le larmoiement réflexe

Quel est le traitement ?

Traitement préventif :

  • Il faut éviter de vous toucher les yeux avec les mains.
  • Il faut éviter de serrer les mains
  • Il faut se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon
  • Il ne faut pas partager le linge de maison, les mouchoirs, les draps avec autrui.
  • Il faut éviter les produits cosmétiques qui s’appliquent autour des yeux.
  • Les personnes atteintes doivent rester à la maison et éviter si possible le contact avec les proches.

Traitement médical :

  • Il n’est pas spécifique car la conjonctivite virale disparaît spontanément avec le temps, le plus souvent en 10 à 15 jours. Mais les membres d’une même famille peuvent tour à tour être atteints car la maladie est contagieuse, il faut redoubler d’effort en matière d’hygiène.
  • Un collyre antiseptique peut être instillé et lors d’une surinfection, on appliquera dans l’œil un collyre antibiotique.
  • Il ne faut pas utiliser le traitement à base de corticoïdes.
  • Eviter de frotter les yeux car cela aggrave l’inflammation et vous pourriez contaminer votre entourage par l’intermédiaire de vos mains porteuses de virus.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.