0 2 minutes 6 mois

Plusieurs écoliers éprouvent actuellement des difficultés de traverser la rivière Luholo, après que le pont Chambucha ait été emporté par les eaux de pluie début janvier, dans le groupement Waloaluanda, en territoire de Walikale au Nord-Kivu.

C’est l’Association villageoise pour le développement du Kivu (AVDK asbl) basée à Hombo, qui alerte sur le danger que courent les écoliers qui traversent le pont de secours érigé à cet endroit, pour se rendre à l’école.

Germain Musema, Coordonnateur de cette structure, demande aux autorités locales, ainsi que les organisations humanitaires et les personnes de bonne volonté à penser à la réhabilitation de ce pont d’intérêt général, afin de préserver la vie de ces enfants.

Plusieurs enfants ne vont plus à l’école suite à l’état de ce pont. D’autres qui s’y rendent ont la peur au ventre, vu le risque élevé de se noyer.

Le pont Chambucha, qui relie le groupement Waloaluanda à celui de Bakano en territoire de Walikale, était emporté par les eaux de la rivière à la suite des fortes pluies qui se sont abattues à Hombo, la nuit du 7 janvier 2024, causant d’énormes dégâts matériels.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.